Vous chauffez votre logement et vous aimeriez pouvoir régler la température ambiante en fonction de vos besoins.

Pour adapter son confort thermique et réaliser des économies d'énergie, il existe différentes solutions plus ou moins performantes, que l'on nomme « régulation de chauffage ». La régulation, c'est le tableau de bord de l'installation de chauffage. Elle gère tous les organes électriques ou de combustion de l'installation pour garantir dans l'ensemble du bâtiment, selon les habitudes et les besoins de l'utilisateur, le confort de chaleur demandé, en permettant d'économiser de l’énergie

Plusieurs solutions  existent et peuvent se révéler complémentaires

Le thermostat d’ambiance

Placé dans la pièce de vie, il pilote l’ensemble du chauffage de  votre logement. Dés qu’il détecte une baisse de la température ambiante, il agit directement sur la chaudière pour réchauffer l’eau circulant dans les radiateurs.

Le thermostat d'ambiance, peut être raccordé au générateur par fil ou par une liaison radio, lorsque le passage d'un câble n'est pas possible ou difficile.

Il peut être, programmable ou à consigne de température

A consigne de température : Solution la plus basique, autrement appelé le thermostat d'ambiance «tout ou rien» contrôle la température ambiante par déclenchement / arrêt de la chaudière/générateur en fonction d'une température de consigne réglée par l'utilisateur : si la température dans la pièce où se trouve le thermostat descend en dessous de celle programmée, le système de chauffage va se mettre en route. Quand la température sera atteinte, il coupera le chauffage. D'où le terme « Tout ou Rien ».

Programmable.  Le thermostat programmable, permet à la température de votre logement de varier et non de demeurer égale en tous points.  Aussi, le thermostat programmable vous permet d’adapter votre température, au sein de votre habitation selon le jour de la semaine, ou encore, selon le moment de la journée, puisque la température nécessaire varie selon ces critères. Ainsi, une telle capacité de programmation vous permet de contrôler autant que possible, le chauffage qui se diffuse dans votre habitation, pour plus de confort.

La régulation par sonde extérieure

En complément ou non, d’un thermostat d’ambiance, la sonde extérieure mesure et enregistre les variations de la température extérieure et la transmet à la régulation de votre chaudière ou votre pompe à chaleur. Elle permet en permanence d’adapter la température d'eau du circuit de chauffage. Le générateur de chauffage peut ainsi anticiper les variations du climat et adapter la température ambiante (consigne de température réglée par les occupants du local) en fonction des besoins ou des sollicitations de la régulation d'ambiance, sans que vous ayez à vous en préoccuper.

La sonde extérieure permet d’anticiper et d’optimiser le fonctionnement du thermostat d’ambiance

De cette façon, vos pièces (ainsi que vos émetteurs de chaleur) n'ont pas le temps de se refroidir ou de se réchauffer, puisque votre générateur aura réagi avant, y compris dans le cas d'un plancher chauffant à forte inertie.

La localisation de la sonde extérieure est ainsi primordiale. Il faut donc rechercher l'emplacement adéquat et être certain, que sa position lui permette, une mesure correcte des conditions climatiques extérieures et représentative pour l'ensemble du bâtiment.

Les robinets thermostatiques

Ils permettent d'ajuster la température pièce par pièce en fonction de l'usage (chambre, séjour…) et de valoriser les apports de chaleur gratuits. Une vanne thermostatique ajuste le débit d'eau chaude qui circule dans le radiateur pour atteindre la température voulue dans la pièce où elle se trouve :

si la température de consigne n'est pas atteinte, la vanne s'ouvre pour laisser passer plus d'eau chaude ;

si la température est dépassée, elle se ferme.

Un robinet thermostatique ne commande pas la chaudière  mais le radiateur.

Pour optimiser le fonctionnement des vannes thermostatiques, il est recommandé de les remplacer régulièrement (tous les 7 à 12 ans environ) et éviter de les placer :

dans les coins de murs

devant une fenêtre ensoleillée

en position verticale, car la chaleur du tuyau perturbera leur bon fonctionnement

cachées derrière une tenture

coincées dans une tablette ou un cache décoratif

par des objets divers

dans la pièce où se situe le thermostat /la sonde d’ambiance

En dehors de la saison de chauffe, il faut veiller à ouvrir les vannes thermostatiques au maximum. En position fermé, le pointeau (pièce qui ajuste le débit d’eau dans le radiateur) risque de rester bloqué/grippé quand la vanne sera ouverte à nouveau. Par contre, en position ouverte, le pointeau se débloquera automatiquement quand la vanne sera manœuvrée pour être réglée

Thermostat connecté

Il est basé sur un thermostat électronique avec pilotage ON/OFF ou modulant. La différence se trouve au niveau du logiciel qui permet de nombreuses fonctionnalités dont le pilotage à distance de son générateur de chauffage.

Le Contrôle à distance : c'est la fonction principale des thermostats connectés ; à l'aide par exemple de son Smartphone, l'utilisateur va contrôler les différentes fonctions de son thermostat via une connexion internet.

Apprentissage des habitudes : un algorithme va intégrer au fur et à mesure du temps l'ensemble des requêtes que l'utilisateur va donner au thermostat comme l'augmentation ou la diminution de température ou le réglage des plages de chauffe ; couplé à un détecteur de présence, le thermostat intègre le fait que l'utilisateur est rentré plus tôt chez lui et déclenche le chauffage : si ce phénomène se répète de nombreuse fois dans le mois, alors le thermostat va modifier le planning de chauffe, pour que la température de confort soit atteinte, lorsque l'utilisateur rentre chez lui.

Intégration de la température extérieure : le fait de prendre la température extérieure, permet d'anticiper et donc d'optimiser le confort dans le logement ; la température externe peut être acquise par soit l'installation d'une sonde soit depuis internet avec la température d'une station météo la plus proche du logement.

Programmation Calendaire : l'utilisateur peut programmer différentes plages avec des niveaux de températures eux aussi différents. Un algorithme permet de déterminer les pertes thermiques du bâtiment par itération qui de calculer le temps nécessaire entre le passage du mode Eco au mode confort et inversement pour atteindre la "bonne" température ambiante, permettant de piloter la relance optimisée.

Relance optimisée : l'intelligence du thermostat intègre la température extérieure, la programmation calendaire et l'inertie thermique pour déterminer le temps nécessaire pour atteindre la température souhaitée ; l'utilisateur aura sa température de consigne au moment exact de sa programmation

Géo localisation : cette fonction remplace la programmation calendaire et il n'y a plus besoin de déterminer les plages de chauffe, ainsi que les différentes températures ; il suffit d'indiquer la température de confort souhaitée, de coupler le thermostat au Smartphone de l'utilisateur ; en utilisant la puce GPS intégrée à ce dernier, le thermostat connaît en permanence la distance entre l'utilisateur et son logement ; l'utilisateur détermine une distance autour de son domicile et lorsqu'il entrera dans cette zone géographique, le thermostat donnera l'ordre à la chaudière de démarrer et par conséquent d'avoir la température de confort souhaitée.